top of page
Rechercher
  • fbrusset

Stress et prise de poids, c’est quoi le rapport?

Connaissez vous le poisson globe? Popularisé par « Le monde de Nemo » de Disney, vous avez peut être un sacré point commun avec ce poisson !



Effectivement le Poisson Globe gonfle… quand il est stressé. 🐡

Et vous?


Le Stress peut avoir 2 composantes :

De l’Anxiété à propos de ce qui pourrait arriver, 😱

Ou du Stress dans une situation d’absence de Contrôle, d’Imprévu, de Nouveauté, ou de menace à l’Ego 🫣


Ce ne sera pas instantané comme pour le poisson-globe, mais dans l’une ou l’autre de ses versions, le stress peut faire grossir.



Fight or Flight?

(lutte ou fuite?)


Le cortisol est l’hormone du stress. Il est la réponse (particulièrement intelligente et efficace!) que l’évolution a trouvé pour réagir face à un prédateur, comme un ours. Le cortisol cherche à nous donner les moyens de nous battre ou de fuir. Même si vous êtes stressés parce que vous risquez de rater votre train, ou par la perspective du déjeuner dominical, le cortisol a une seule quête : de l’énergie disponible pour la lutte, ou la fuite.


Ainsi, le cortisol va agir partout dans le corps, et, à haute dose et long terme, il va avoir pour conséquences :

  • Une fonte musculaire

  • De la rétention d’eau

  • Une migration de la graisse corporelle

Donc sans même changer quoi que ce soit à ses habitudes, sous stress chronique, on va changer de silhouette, et de métabolisme.



« C'est pas que j’aie faim, mais j’ai envie de manger »


Et puis face au stress, on mange plus.

D’abord par pour calmer l’anxiété. Digèrer des aliments pour éviter de digérer ses émotions. Quand il est trop difficile d’y faire face, manger est le moyen le plus rapide pour les mettre de coté. 🍰


Ensuite, le stress augmente nos besoins de 30% en moyenne en :

Acides Gras Essentiels (pour fabriquer le fameux cortisol)

Protéines (pour fabriquer les neuro médiateurs et hormones)

Vitamines : C, B1, B6, E, et en Calcium et Magnesium

Nos cellules vont donc réclamer des nutriments, qu’on va essayer de leur apporter en ouvrant une boite de cookies. 🍪 cookies qui vont vous apporter des sucres rapides et du gras saturé, mais en aucun cas les nutriments que vos cellules vous supplient de manger.



« But first, coffee! »


Pour poursuivre, pour réagir à tout ce stress, il faut fabriquer beaucoup de neurotransmetteurs. Beaucoup plus que d’habitude et surtout beaucoup plus vite. A tel point que le cortisol finit par épuiser :

  • La Dopamine : on a donc moins de motivation. Mais la vie continue, et on peut alors se diriger vers plus d’excitants ☕️ (dont le sucre 🍬)  

  • La Sérotonine : moins de bien être, qu’on peut essayer de compenser avec du sucre 🍭 🍫

  • et qui dit moins de Sérotonine, dit moins de Mélatonine, donc moins bon sommeil. Plus d’infos sur le sommeil ICI. Et devinez qui risque de se relever pour manger de la glace? 🍦🍨


Pour finir, le stress déséquilibre le Microbiote. Plus d’info sur le microbiote ICI.

Ce qui va amener progressivement à plus de porosité intestinale, et à plus d’inflammation, donc à prendre du poids.



Pour mincir, c’est donc une bonne idée, en première étape, de gérer son stress.

=> Arrêtez d’angoisser pour ce qui « pourrait » arriver!

Certaines fleurs de Bach comme Mimulus, Aspen ou Red Chestnut peuvent donner un coup de pouce dans ce sens.

=> Il y a également une respiration spécifique pour prendre du recul : inspirez en levant les épaules, expirez d’un coup en relâchant les épaules, et en disant, « j’m’en fous! » 😉. Bien sûr, il y a d’autres respirations plus "académiques", pour se détendre, ou pour retrouver de l'énergie...


A découvrir en consultation!





55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page