top of page
Rechercher
  • fbrusset

Le sommeil sert à se reposer. Quel scoop!

Dernière mise à jour : 24 mars 2023

En réalité, le sommeil est primordial pour notre santé, et pas seulement pour avoir plus d’énergie le lendemain!

Voila comment ça marche, et pourquoi vous munir … d’un bocal!

La mélatonine

On dit que c’est l’hormone du sommeil, en réalité c’est faux, c’est la Valentonine l’hormone du sommeil. La mélatonine, elle, structure le sommeil. Elle en est le chef d’orchestre. Pour filer la métaphore musicale, sa partition est le rythme nyctéméral. N’y voyez rien de grossier, c’est juste un terme qui vient du grec et qui désigne l’alternance jour/nuit.

Elle est donc sécrétée par l’épiphyse (appelée aussi Glande pinéale) à partir de 22h et jusqu’à 6h le lendemain. Voila pourquoi il est conseillé de se coucher tôt : c’est pour profiter dès que possible des bienfaits de la mélatonine!


Effectivement, cette mélatonine, pendant qu’on dort, va faire un travail titanesque :

  • Elle est elle même antioxydante

  • Elle booste les autres antioxydants

  • Elle est anti inflammatoire

  • Elle protège nos neurones

  • Elle protège nos mitochondries (les centrales d’énergie de nos cellules)

  • Elle booste l’immunité

  • Elle fait baisser la tension

  • Elle fait baisser la glycémie

Favoriser sa production

Encore faut il :

  • Avoir de quoi en produire : La mélatonine est fabriquée à partir de sérotonine, elle même fabriquée à partir de tryptophane et de vitamine B6. D’ou l’importance de la collation sucrée de 17h 🍫, afin d’aider le tryptophane à être assimilé.

  • Et ne pas empêcher sa libération : tout ce qui implique un écran (téléphone, télévision, tablette) ou une lumière forte, empêche ce processus. A la place, vous pouvez lire un livre en papier, regarder votre film avec un projecteur video, prendre un bain éclairé par des bougies…

Avec l’age, le corps produit moins de mélatonine. On peut alors lui donner un coup de pouce de plusieurs manières :

Par exemple en aidant son précurseur, la sérotonine :

  • En mangeant une banane et un carré de chocolat à 17h (vous avez remarqué que j'insiste?😉 )

  • En s’exposant chaque fois que possible à la lumière du jour (par exemple, faire le marché dehors, au lieu d’aller à la supérette). Penser aussi à la luminothérapie, notamment l’hiver (30 min le matin pendant 3 ou 4 semaines)

Ou en suivant un conseil que vous ne trouverez qu’ici! : Une étude* intitulée «la gratitude influence le sommeil à travers le mécanisme des cognitions pré-sommeil» montre que la gratitude 🙏 prédit une meilleure qualité subjective du sommeil, une plus grande durée du sommeil, moins de temps pour s’endormir et moins de dysfonctionnement diurne (quand on pique du nez l’après midi).


Et si vous preniez une minute en fin de journée pour une pratique de gratitude?

Mes préférées?

  • De retour du travail, échangez avec un proche : chacun énumère 3 choses pour lesquelles il est reconnaissant

  • Tenir un bocal de gratitude : remplissez un bocal avec des post-it sur chacun desquels vous aurez écrit une émotion positive ressentie dans la journée. L’avantage du bocal? En plus d’être joyeux et coloré, vous pouvez le vider une fois par an (ou plus souvent) pour relire toutes ces bonnes choses que vous avez rencontrées.

La gratitude se pratique au quotidien, et elle trouve son plus grand intérêt les jours les plus contrariants. Plus votre journée a été difficile, plus les bienfaits de la gratitude vont venir compenser le mal être et panser votre coeur malmené.


Le sommeil est primordial pour la détox, l’immunité, la réparation des dégâts oxydatifs et inflammatoires. La qualité et la quantité de sommeil sont déterminantes pour la santé.


Alors? Est ce que ça vaut le coup de commencer à remplir un bocal et de voir ce qui se passe?


Le sujet vous intéresse? Vous voulez en savoir plus?

Réservez votre appel découverte OFFERT!



* publiée dans le Journal of Psychosomatic Research, en Janvier 2009, par Alex M.Wood (University of Manchester), Stephen Joseph (University of Nottingham), et Joanna Lloyd et Samuel Atkinsc (University of Warwick)

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page