Rechercher
  • fbrusset

L'incontournable "Cure Détox" du Printemps (ou pas)

Dernière mise à jour : 14 juin


Avec l’arrivée de beaux jours et des magazines féminins spécial maillot / spécial maigrir, on sollicite les naturopathes pour une cure détox de printemps.

Je vois donc arriver en consultation des personnes épuisées, (par le stress, l’hiver, un épisode covid, la crise que nous vivons depuis 2 ans, ect...) et qui attendent d’une cure détox de retrouver la pêche.


Une cure détox pour retrouver la forme (ou pas?)

La détox améliore la vitalité? Pas systématiquement, et même loin de là!

C’est l’inverse : sans vitalité, le corps n’est pas capable de mener et encaisser une détox, auquel cas, la cure détox va finir d’épuiser l’organisme. Les risques d’une cure détox inadaptée, sont l’acidification, la déminéralisation, et au final, la tentation de se jeter sur un remontant habituel, quel qu’il soit (café, sucre, cigarette, alcool, chips pour les plus raisonnables…).

Une cure détox pour nettoyer ou drainer mon foie (ou surtout pas?)

Imaginez quelque chose d’aussi sophistiqué que ça : un organe qui fabrique des déchets utiles. La bile est un déchet (résultat du filtrage du sang), mais un déchet incroyable, car il lubrifie le bol alimentaire (permet d’éviter la constipation), émulsionne les graisses pour permettre leur digestion, et participe à la synthèse de la vitamine K (qui permet la coagulation sanguine)

Un foie fatigué, par les frites ou les pesticides, (mais aussi par les émotions, le stress, les élans réprimés…) ne veut pas être drainé ou nettoyé. Il veut être soutenu! Je donne souvent en consultation l’image d’une personne très très très âgée qui voudrait de l’aide pour traverser (donc être soutenue), et à qui on ferait courir 10 km histoire de la remettre en forme… (bof, non?)

Une cure détox pour mincir un peu (ou pas non plus?)

Savez vous ce qui est stocké dans le gras corporel? Des éléments pro-inflammatoires et des toxines, les plus grosses, celles que le corps ne sait pas gèrer (supérieures à 100 microns). Une cure détox trop longue, ou trop sévère, va relarguer dans l’organisme ces toxines qu'il avait soigneusement planquées ici, faire flamber l’inflammation, et déborder les reins et le foie (encore lui!)

Donc avant de vous lancer en cure détox de printemps, faites le point avec votre Naturopathe sur votre vitalité, envisagez peut être dans un premier temps une cure de revitalisation, et surtout adaptez votre cure détox : durée, plantes ou aliments choisis. N'oublions pas que la Naturopathie est avant tout un accompagnement individualisé.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout